Nous contacter

Prendre rendez-vous

avec nos spécialistes

 

 01 40 79 40 36 

 

secretariat

@chirurgiedusport.com

 

 SOS GENOU  

 

Chirurgie du Sport

36 bd St Marcel

75005 PARIS

Clinique du sport Paris 

Métro : Saint Marcel

Parking 6 rue de l'essai


sur

Les fiches de chirurgiedusport :

HONCode

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici

QRCode

Vidéo Youtube

Technique chirurgicale du traitement des ruptures négligées ou itératives du tendon d'achille par greffe DIDT

Imprimer l'article

Nouvelle technique chirurgicale du traitement des ruptures négligées ou itératives du tendon d’achille par greffe DIDT : à propos de 3 cas.

Chez les patients présentant une rupture négligée ou itérative du tendon d'Achille, le traitement habituellement recommandé est chirurgical. De nombreuses techniques chirurgicales ont été rapportées dans la littérature avec des résultats fonctionnels variables.
Nous proposons une technique originale utilisant une greffe du droit interne, demi tendineux (DIDT) en transplant libre créant une greffe à 6 ou 8 faisceaux.

Cas clinique

Nous avons traité trois hommes présentant une rupture négligée ou itérative du tendon d'achille :
- Le premier cas était un homme de 50 ans ayant une rupture ancienne négligée de plus d’un an avec une rétraction tendineuse et une défect tendineux de 12 cm.
- Le deuxième est un homme de 35 ans opéré initialement par une technique percutanée avec échec précoce et re-rupture à 6 mois avec une perte de substance tendineuse d'environ 6 cm.
- Le troisième cas est un patient âgé de 60 ans, qui présentait une rupture ancienne distale du tendon d'achille opérée par réinsertion trans-osseuse avec rupture itérative précoce à 3 mois nécessitant une greffe de 6 cm.

Technique chirurgicale

La technique chirurgicale a été la même pour les 3 patients : prélèvement du droit interne et du demi tendineux par une courte incision au niveau du genou puis préparation de la greffe en transplant libre de longueur adaptée à la perte de substance créant une greffe de bon calibre avec 6 à 8 faisceaux, suture de la greffe directement aux berges proximale et distale du tendon d'achille dans deux cas et réinsertion trans-osseuse par ancres dans le troisième cas.

Suites opératoires:

Les suites opératoires ont nécessité une immobilisation dans un plâtre pour une durée minimum de 2 mois puis reprise progressive de la marche accompagnée d’une rééducation.
A 5 ans, 2 ans, 6 mois de recul les résultats fonctionnels sont satisfaisants avec une bonne prise de greffe dans les 3 cas, (contrôlé par IRM), une récupération fonctionnelle satisfaisante : un périmètre de marche illimité, une mobilité de cheville normale et un appui stable. Dans deux cas une reprise sportive de loisir a été possible après le 6ème mois.

Conclusion:

En conclusion cette technique originale permet de couvrir des pertes de substance majeure du tendon d'achille à l’aide d’un greffe de qualité (tendon ischio-jambier) en transplant libre, en limitant la morbidité locale des greffes de proximité.

Auteurs:

Nicolas Lefevre, Martine Bloch, Serge Herman

Docteur Nicolas LEFEVRE, Docteur Serge HERMAN. - 25 janvier 2009.

Conflits d'intérêts : l'auteur ou les auteurs n'ont aucun conflits d'intérêts concernant les données diffusées dans cet article.

Actualités

Arthroscopie du genou : traitement de la lésion du ménisque

Par les Docteur Nicolas LEFEVRE, Docteur Serge HERMAN, Docteur Yoann BOHU

Ménisque - L’arthroscopie du genou est la technique de référence des lésions méniscales du genou. L’objectif est de traiter la lésion méniscale (déchirure, fissure, languette, anse de seau …) en étant le moins traumatique possible pour le genou et le plus conservateur pour le ménisque.

 

A lire aussi ...

Les articles les plus lus

fiche ligament didt systeme TLS ou DT4 TLS

Ligamentoplastie du ligament croise antérieur (LCA) selon la technique DIDT TLS ou DT4 TLS: la fiche

Par le Docteur Nicolas LEFEVRE.

L’objectif de cette opération est de réaliser une reconstruction anatomique du LCA, en utilisant une autogreffe (tendon du patient) sous contrôle arthroscopique. Le principe de TLS est d’utiliser un seul tendon ischio-jambier en greffe courte. Fiche technique de la ligamentoplastie du LCA au DIDT TLS.

La fiche_de_la_ligamentoplastie_type_KJ_kenneth_jones_chirurgiedusport.jpg

Technique opératoire de la ligamentoplastie de type KJ ou Kenneth-Jones (la fiche en image)

Par les Docteur Nicolas LEFEVRE, Docteur Serge HERMAN,Docteur Yoann BOHU.

 
Fiche technique de la ligamentoplastie du ligament croise antérieur (LCA) selon la technique kenneth-jones  ou KJ description schématique de cette opération qui consiste à réaliser une reconstruction anatomique du LCA, en utilisant une autogreffe (tendon du patient) sous contrôle arthroscopique

Technique du ligament croisé

Par le docteur Nicolas Lefevre

+ de videos

Les dernières publications

Dossier : prothèse de genou

prothèse totale de genou

Dossier : ligaments du genou

Dossier : chirurgie ambulatoire du LCA

Dossier : ménisque

MENISQUE 3D FISSURE DECHIRURE MENISQUE CHIRURGIE DU SPORT

Dossier : Epaule du sportif

Dossier : prothèse de hanche

 

Dossier : rupture des ischio-jambiers

anatomie_ischio_jambier_rupture proximale docteur lefevre chirurgiedusport

Dossier : prothèse et sport

 

prothèse de hanche  et de genou   et sport  

 

Dossier : PRP

 

Chirurgiedusport - Qui sommes nous - Nous contacter - Mentions légales - Web design Digitaline - Développement EMC2 Studio - Clinique du Sport