Nous contacter

Prendre rendez-vous

avec nos spécialistes

 

 01 40 79 40 36 

 

secretariat

@chirurgiedusport.com

 

 SOS GENOU  

 

Chirurgie du Sport

36 bd St Marcel

75005 PARIS

Clinique du sport Paris 

Métro : Saint Marcel

Parking 6 rue de l'essai


sur

Les fiches de chirurgiedusport :

HONCode

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici

QRCode

Vidéo Youtube

Rééducation après stabilisation acromio-claviculaire

Imprimer l'article

Rééducation  après stabilisation acromio-claviculaire 

Une attelle coude au corps simple est mis en place, servant à immobiliser et protéger l’épaule pendant trois à quatre semaines.

La rééducation post-opératoire a comme objectif de récupérer  une épaule indolore, mobile et fonctionnelle.

Pendant le 1er mois (3 à 4 semaines)

Le patient conserve l’attelle jour et nuit.

L’attelle est enlevée lors des séances de rééducation effectuées à raison de 2 à 3 fois par semaine.

A ce stade, l’objectif principal est d’éviter l’enraidissement de l’épaule tout en permettant la cicatrisation des parties molles.

·       Massages décontractants de la ceinture scapulaire.

·       Correction de la statique rachidienne.

·       Electrothérapie excito-motrice des muscles de l’épaule.

·       Mobilisation passive de l’épaule en flexion et abduction seulement jusqu’à 90° pour ne pas solliciter l’acromio-claviculaire, en rotation externe libre.

·       Mobilisation passive de la scapula en position assise.

·       Mobilisation du coude en flexion.

·       Sollicitation active aidée des muscles péri-articulaires sauf deltoïde et trapèze.

·       Glaçage systématique en fin de séance.

A partir du 2ème mois

L’attelle est retirée progressivement.

Le travail de rééducation  est poursuivi, toujours sans douleur.

·       Intégration du placement de la tête humérale lors des différents gestes actifs.

·       Travail complet des amplitudes passives et actives d’élévation sagittale et frontale et de rotation externe, tout en respectant strictement la règle de la non-douleur.

·       Renforcement de tous les muscles de l’épaule en privilégiant le travail à l’élastique, ballon ou autre coussin en insistant sur le deltoïde antérieur, le trapèze supéro-inférieur et le dentelé́ antérieur qui permettent de corriger la fuite vers le bas du bord supéro-externe de la scapula.

·       Renforcement des muscles mobilisateurs de la scapula qui participent à la stabilisation active de l’acromio-claviculaire.

·       Travail de reprogrammation proprioceptive qui permet de retrouver les sensations fonctionnelles.

·       Travail de réentrainement adapté au geste professionnel et sportif.

La rééducation devra être poursuivie jusqu’à une récupération complète et cessera avec le retour des habitudes antérieures de la vie quotidienne, professionnelle et sportive, généralement vers le sixième mois post-opératoire.

 

 

 clinique du sport

Docteur Nicolas LEFEVRE, Docteur Yoann BOHU, Docteur Serge HERMAN. - 21 février 2015.

Conflits d'intérêts : l'auteur ou les auteurs n'ont aucun conflits d'intérêts concernant les données diffusées dans cet article.

Actualités

A lire aussi ...

Les articles les plus lus

Technique du ligament croisé

Par le docteur Nicolas Lefevre

+ de videos

Les dernières publications

Dossier : prothèse de genou

prothèse totale de genou

Dossier : ligaments du genou

Dossier : chirurgie ambulatoire du LCA

Dossier : ménisque

MENISQUE 3D FISSURE DECHIRURE MENISQUE CHIRURGIE DU SPORT

Dossier : Epaule du sportif

Dossier : prothèse de hanche

 

Dossier : rupture des ischio-jambiers

anatomie_ischio_jambier_rupture proximale docteur lefevre chirurgiedusport

Dossier : prothèse et sport

 

prothèse de hanche  et de genou   et sport  

 

Dossier : PRP

 

Chirurgiedusport - Qui sommes nous - Nous contacter - Mentions légales - Web design Digitaline - Développement EMC2 Studio - Clinique du Sport