Nous contacter

Prendre rendez-vous

avec nos spécialistes

 

 01 40 79 40 36 

 

secretariat

@chirurgiedusport.com

 

 SOS GENOU  

 

Chirurgie du Sport

36 bd St Marcel

75005 PARIS

Clinique du sport Paris 

Métro : Saint Marcel

Parking 6 rue de l'essai


sur

Les fiches de chirurgiedusport :

HONCode

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici

QRCode

Vidéo Youtube

La créatine

Imprimer l'article

La créatine, c'est la nouille du sprinteur !

Auteur : Docteur Stéphane CASCUA

Extrait de « Alimentation pour le sportif », Editions Amphora


L’organisme ne manque pas de créatine

La créatine est produite naturellement par l'organisme et apportée en quantité suffisante par l'alimentation. La viande amène aussi de la créatine car muscle animal en contient, lui aussi. Les œufs, le poisson et les produits laitiers permettent également de faire de la créatine. En effet, cette dernière est formée à partir de 3 acides aminés entrant dans la constitution des protéines. Pourtant la supplémentation en créatine est très en vogue dans les sports de vitesse et de force.


La créatine stocke l’énergie pour les sprints et les sauts.

La créatine permet la synthèse d’une substance très riche en énergie la « créatine phosphate » directement utilisable par les fibres musculaires. Cette substance est immédiatement disponible mais stockée en quantité très limitée dans le muscle, elle ne permet qu’une succession de contractions violentes pendant moins de 7 secondes. Des protocoles de supplémentation ont été testés pour tenter d’accroître les réserves afin de prolonger la phase de vitesse maximum lors des sprints ou dans le but de multiplier les accélérations en sport collectif. Malheureusement, ces études ne sont pas toujours très rigoureuses. Elles mettent en évidence une petite amélioration des performances chez des athlètes de niveau modeste. Chez le sportif assidu, il semble que l’entraînement suffise à augmenter le stock de créatine phosphate. Les body-builders utilisent la créatine car, diluée dans le muscle, elle retient de l’eau et augmente le volume musculaire.

La supplémentation en créatine est vivement déconseillée

Quoi qu’il en soit la « créatine » est interdite à la vente en France car son innocuité pour la santé n’est pas démontrée. Voilà qui répond au « principe de précaution ». Les effets indésirables envisageables dépassent nettement les bénéfices attendus. En quantité élevée, la créatine pourrait abîmer le rein et se transformer en une substance cancérigène. De plus, les produits disponibles sur internet ont une composition particulièrement aléatoire. Certains fournisseurs n’hésitent pas à ajouter des anabolisants bon marché pour accroître l’efficacité apparente de leurs produits. Cette fois, le danger pour la santé est bien documenté et le sportif de compétition se retrouvera positif au contrôle antidopage !


Pour en savoir plus, commander : « Alimentation pour le sportif » sur : www.ed-amphora.fr



Docteur Stéphane CASCUA. - 25 février 2010.

Conflits d'intérêts : l'auteur ou les auteurs n'ont aucun conflits d'intérêts concernant les données diffusées dans cet article.

Actualités

A lire aussi ...

Les articles les plus lus

Technique du ligament croisé

Par le docteur Nicolas Lefevre

+ de videos

Les dernières publications

Dossier : prothèse de genou

prothèse totale de genou

Dossier : ligaments du genou

Dossier : chirurgie ambulatoire du LCA

Dossier : ménisque

MENISQUE 3D FISSURE DECHIRURE MENISQUE CHIRURGIE DU SPORT

Dossier : Epaule du sportif

Dossier : prothèse de hanche

 

Dossier : rupture des ischio-jambiers

anatomie_ischio_jambier_rupture proximale docteur lefevre chirurgiedusport

Dossier : prothèse et sport

 

prothèse de hanche  et de genou   et sport  

 

Dossier : PRP

 

Chirurgiedusport - Qui sommes nous - Nous contacter - Mentions légales - Web design Digitaline - Développement EMC2 Studio - Clinique du Sport