Nous contacter

Prendre rendez-vous

avec nos spécialistes

 

 01 40 79 40 36 

 

secretariat

@chirurgiedusport.com

 

 SOS GENOU  

 

Chirurgie du Sport

36 bd St Marcel

75005 PARIS

Clinique du sport Paris 

Métro : Saint Marcel

Parking 6 rue de l'essai


sur

Les fiches de chirurgiedusport :

HONCode

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici

QRCode

Vidéo Youtube

IRM et rupture du ligament croisé antérieur (LCA)

Imprimer l'article

Introduction:

Le diagnostic d'une rupture du ligament croisé antérieur est clinique.(Fig 1)

Une IRM du genou peut être demandée afin de confirmer le diagnostique, de faire le bilan des lésions associées (lésions méniscales, plans latéraux) et d'évaluer la gravité des lésions.

Diagnostique clinique :

Le diagnostic d'une rupture du ligament croisé antérieur (LCA) repose sur :

Les circonstances du traumatisme :

- Accident de sport (ski, football, rugby….),
- Mécanisme de l'accident (torsion, chute, choc, dérobement …)
- Perception d'un craquement
- Impotence fonctionnelle immédiate ou non
- Hématome ou épanchement genou

La recherche de signe subjectif de rupture du LCA :

- Sensation d'instabilité du genou
- Dérobement du genou

La recherche de signe objectif de rupture du LCA :

- Signe du lachman positif
- Tiroir antérieur positif
- Ressaut rotatoire ou jerk test positif

Diagnostic IRM :

Le LCA normal apparaît en IRM comme une bande de signal hypo-intense, tendue entre le fémur et le tibia. Ses limites sont nettes.

Insertions :

- en haut (fémur), partie la plus postérieure de la face médiale du condyle latéral
- en bas (tibia), sur la surface pré-spinale du tibia

Constitué de 2 faisceaux

- antéro-médial et faisceau postéro-latéral

Le diagnostic de rupture du LCA en IRM repose sur les signes directs et indirects

Morphologiques:

- Non visualisation du LCAE
- Visualisation de la zone de rupture

Signal :

- Ligament en hypersignal sur les séquences T2

Orientation :

- Aspect détendu du LCAE
- Horizontalisation du LCAE

Les signes indirects sont :

- Les contusions osseuses (contusion du compartiment externe partie antérieure du condyle latéral et la partie postérieure du plateau tibial externe)
- Subluxation antérieure du tibia externe > 7mm
- Verticalisation ou déformation du LCP

Conclusion :

L'IRM est un examen performant pour le diagnostique de rupture du LCAE mais le diagnostique doit être avant tout clinique.
L'IRM permet également le bilan des lésions associées
- Lésions et désinsertions méniscales
- Atteintes des plans collatéraux
- Fractures osseuses et ostéochondrales

Docteur Nicolas LEFEVRE, Docteur Serge HERMAN, Docteur Yves GUGLIELMETTI. - 24 juin 2010.

Conflits d'intérêts : l'auteur ou les auteurs n'ont aucun conflits d'intérêts concernant les données diffusées dans cet article.

Actualités

Imagerie du menisque

Docteur Nicolas LEFEVRE.

L'objectif principal de cette étude était de présenter une synthèse de la littérature actuelle afin de fournir un outil utile pour des cliniciens dans l'analyse radiologique du ménisque. L’imagerie par résonance magnétique (IRM) est la méthode la plus précise et la moins  invasive pour le diagnostic des lésions méniscales. Cette technique a révolutionné l’imagerie du genou et est devenu le « gold standard » de l’imagerie du ménisque. Elle permet de confirmer et de caractériser la lésion méniscale, son type, son extension, son association éventuelle à un kyste, l’extrusion méniscale,  l’évaluation du cartilage et de l’os sous-chondral.  Toutes les descriptions anatomiques ont été clairement illustrés dans cet article  par des images IRM,  arthroscopique et / ou dessins.  Nous avons également décrit  la radiographie standard  pour les diagnostiques différentiels comme l’arthrose. L'échographie est rarement utilisé comme un outil de diagnostic pour les pathologies méniscales. L’arthroscanner avec reconstructions multiplanaires peut détecter certaines fissures méniscal non visible à l'IRM. L’arthroscanner est également utile en cas de contre-IRM, dans l'évaluation post-opératoire de sutures méniscales ou pour l’analyse  du cartilage recouvrant les surfaces articulaires.

L'IRM reste la méthode la plus précise et moins invasive pour le diagnostic de lésions méniscales.  Les nouvelles IRM 3D en trois dimensions avec une résolution isotropique  permettent  la création d'images reformatées multiplanaires, afin d'obtenir à partir d'une acquisition dans un seul plan de coupe, des reconstructions dans les autres plans de l'espace. L’IRM 3D devrait permettre d’améliorer encore le diagnostique des lésions méniscales

Cet article décrit l'imagerie IRM de toutes les lésions méniscales.

Traitement de la languette méniscale: image arthroscopique

Par les Docteur Nicolas LEFEVRE, Docteur Serge HERMAN, Docteur Yoan BOHU.

La régularisation de la languette du ménisque est réalisée sous arthroscopie. Cette régularisation est faite à l’aide de petits instruments.

A lire aussi ...

Les articles les plus lus

Technique du ligament croisé

Par le docteur Nicolas Lefevre

+ de videos

Les dernières publications

Dossier : prothèse de genou

prothèse totale de genou

Dossier : ligaments du genou

Dossier : chirurgie ambulatoire du LCA

Dossier : ménisque

MENISQUE 3D FISSURE DECHIRURE MENISQUE CHIRURGIE DU SPORT

Dossier : Epaule du sportif

Dossier : prothèse de hanche

 

Dossier : rupture des ischio-jambiers

anatomie_ischio_jambier_rupture proximale docteur lefevre chirurgiedusport

Dossier : prothèse et sport

 

prothèse de hanche  et de genou   et sport  

 

Dossier : PRP

 

Chirurgiedusport - Qui sommes nous - Nous contacter - Mentions légales - Web design Digitaline - Développement EMC2 Studio - Clinique du Sport