Nous contacter

Prendre rendez-vous

avec nos spécialistes

 

 01 40 79 40 36 

 

secretariat

@chirurgiedusport.com

 

 SOS GENOU  

 

Chirurgie du Sport

36 bd St Marcel

75005 PARIS

Clinique du sport Paris 

Métro : Saint Marcel

Parking 6 rue de l'essai


sur

Les fiches de chirurgiedusport :

HONCode

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS).
Vérifiez ici

QRCode

Vidéo Youtube

Généralités sur les tendinites

Imprimer l'article

Généralités sur les tendinites

Voici quelques grandes lignes pouvant s'appliquer à presque tous les cas :

Où ?

Le tendon est la pièce intermédiaire entre le muscle et l'os. Composé schématiquement de 3 parties : la jonction myo-tendineuse; le corps du tendon et l'enthèse (point d'ancrage sur l'os).
Les 3 parties peuvent être à l'origine du problème. Autre élément important à citer : la bourse séreuse sur laquelle glisse le tendon en action (genre de coussin amortisseur) et qui peux aussi être lésé.

Comment ?

La tendinite ou inflammation du tendon est due à une sollicitation anormale du tendon que cela soit par son intensité lors de l'effort ou par la durée excessive de l'exercice.
Le seul responsable de la tendinite est donc … le patient !

Qui ?

Plusieurs cas rencontrés :

- le sportif occasionnel qui n'a pas fait de sport depuis plusieurs années voire décennies et qui se met à courir tous les jours pour perdre son surpoids en 15 jours.

- le sportif qui à l'habitude d'une activité régulière mais qui décide d'intensifier son entrainement en vue d'une compétition ou de s'essayer à un nouveau sport.

Pourquoi ?

Dans tous les cas on retrouve systématiquement un ou plusieurs des points suivants :

* insuffisance d'échauffement avant ou d'étirement après l'entrainement.
* HYDRATATION insuffisante avant, pendant (obligatoire si l'effort dépasse 40 mn) et après l'effort.
* geste technique inadapté.
* sur sollicitation du tendon avec périodes de repos trop courtes.
* défaut de matériel : raquette ou chaussures inadaptées, semelles usées, changement de surface de course, …

Ces différents facteurs seront à l'origine d'une sur sollicitation ou d'un frottement responsables de la tendinite.

Signes cliniques

Cliniquement nous allons retrouver progressivement :

Une douleur localisée apparaissant en milieu de séance, disparaissant à l'effort et réapparaissant à froid, le soir et puis surtout le lendemain matin avec un temps de “dérouillage” nécessaire pour un retour à la normale et absence de douleur dans la journée.

Puis, la douleur apparait de plus en plus tôt lors de l'exercice et dure plus longtemps, réapparait plus vite à froid et la période de dérouillage matinale s'allonge.

Si l'on poursuit les exercices sans rien changer, la douleur impose l'arrêt du sport plus ou moins rapidement et peut devenir permanente dans la journée voire insomniante.

Le stade ultime étant la rupture tendineuse.

La prise en Charge :

Le repos sportif et les anti inflammatoires per os (avalés) ne sont PAS le traitement des tendinites !!!!

Le traitement repose sur la compréhension du problème et son élimination, sinon les mêmes causes entrainant les mêmes conséquences, vous n'en sortirez pas !

Le meilleur traitement est la PREVENTION de la tendinite :

- temps d'échauffement suffisant et étirements en fin de séances.
- l'hydratation !!! En cas de déshydratation de l'organisme, le tendon est un des premiers organes à être atteins, il devient donc rapidement moins élastiques et est source d'ennuis.
- matériel adapté à votre sport, à votre morphologie et à votre geste sportif.

Si la tendinite est installée :

* revoir le paragraphe ci-dessus et chercher l'erreur ou les erreurs.
* lever le pied sur l'entrainement. Surtout sur le geste spécifique à l'origine de la tendinite.
* traiter la tendinite :

- sur le moment glacer et boire.
- l'adaptation du matériel (semelles !).
- le kiné pour des ultra-sons, des massages spécifiques (MTP) ou des ondes de choc et pour la rééducation du geste sportif si nécessaire.
- la mésothérapie.

Docteur Charles AISENBERG. - 4 juin 2010.

Conflits d'intérêts : l'auteur ou les auteurs n'ont aucun conflits d'intérêts concernant les données diffusées dans cet article.

Actualités

A lire aussi ...

Les articles les plus lus

Technique du ligament croisé

Par le docteur Nicolas Lefevre

+ de videos

Les dernières publications

Dossier : prothèse de genou

prothèse totale de genou

Dossier : ligaments du genou

Dossier : chirurgie ambulatoire du LCA

Dossier : ménisque

MENISQUE 3D FISSURE DECHIRURE MENISQUE CHIRURGIE DU SPORT

Dossier : Epaule du sportif

Dossier : prothèse de hanche

 

Dossier : rupture des ischio-jambiers

anatomie_ischio_jambier_rupture proximale docteur lefevre chirurgiedusport

Dossier : prothèse et sport

 

prothèse de hanche  et de genou   et sport  

 

Dossier : PRP

 

Chirurgiedusport - Qui sommes nous - Nous contacter - Mentions légales - Web design Digitaline - Développement EMC2 Studio - Clinique du Sport